Anne-Cécile Vandalem

Après le conservatoire, Anne-Cécile Vandalem commence une carrière de comédienne dans des productions diverses. De 2003 à 2007, elle écrit et met en scène Zaï Zaï Zaï Zaï et Hansel et Gretel (en collaboration avec le comédien Jean-Benoît Ugeux). À cette époque, la jeune metteuse en scène, qui vit et travaille à Bruxelles, jette les bases de sa recherche théâtrale : la fiction comme moyen de rompre l’isolement des individus au sens propre comme au sens figuré. Aimant jouer avec cet état d’âme, elle le redimensionne grâce à des univers scéniques techniques qui agissent sur l’espace et y ajoute toujours une once de surnaturel en s’inspirant du cinéma. Entre 2009 et 2014, seule aux commandes de ses projets et au sein de Das Fräulein (Kompanie), elle crée la Trilogie des Parenthèses : (Self) Service, Habit(u)ation, After the Walls (UTOPIA) et en contrepoint, Michel Dupont. Depuis, Anne-Cécile Vandalem poursuit ses enquêtes esthétiques, physiques, visuelles et textuelles qui jouent de la réalité : Que puis-je faire pour vous ?, Looking for Dystopia, Still too sad to tell you.

Portrait © Phile Deprez


Articles



Accueil > Mots-clés > Metteurs en scène > Anne-Cécile Vandalem


Mots-clés dans le même groupe

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100


Autres groupes de mots-clés