Caen Amour

Chorégraphie TRAJAL HARRELL
New York
Cloître des Célestins
Création Avignon 2016
Durée : 1h


Présentation sur le site du festival d’Avignon 2016

Dans un show au décor de carton-pâte – une maison de poupée ? Un palais de papier ? – quatre interprètes vont, se détournent, surgissent, repartent, bouclent... à bout de bras ou près du corps, ils portent rôles et vêtements dans un défilé circulaire, faisant apparaître les spectres de cow-boys, de marins, de danseuses orientales et autres figures lascives ou farouches. Fidèle à son projet d’étudier les liens entre pratiques artistiques et populaires, entre danses académiques, commerciales et contestataires, Trajal Harrell met en place un manège inédit qui fait vibrer l’histoire et vaciller les stéréotypes. Point d’ancrage et destination du voyage : le hoochie coochie. Un nom d’une autre époque pour une pratique qui s’est développée dans le sillage de l’exposition de Philadelphia de 1876 puis de l’exposition universelle de 1893 à Chicago, où la danseuse syrienne Little Egypt avait ému les foules. Depuis, et un siècle durant, les variations exotiques et sexuellement suggestives se multiplient dans les cirques itinérants des États-Unis où la femme exposée offre une danse du bassin et du ventre, une danse nourrie d’influences que l’on pourrait tenter de raccorder au Moyen-Orient, à l’Afrique mais aussi aux peuples des Roms - Gitans, Manouches, Tziganes... ou des Indes orientales. Aucun souci de fidélité documentaire ici. Trajal Harrell ne propose pas une reconstitution, mais plutôt une divagation collective, dont les spectateurs sont parties prenantes. Une divagation éclairée par un siècle de travaux sur le sexisme, l’orientalisme, le colonialisme et le genre, dont le chorégraphe est familier et qui impriment à ses visions toute leur modernité.


Distribution

— Chorégraphie, son Trajal Harrell
— Lumière Sylvain Rausa
— Scénographie Jean Stephan Kiss et Trajal Harrell
— Dramaturgie Sara Jansen
— Costumes Trajal Harrell et les interprètes


Avec

Trajal Harrell, Thibault Lac, Perle Palombe, Ondrej Vidlar

Invité : Aria Boumpaki


Production

Coproduction Kampnagel (Hambourg), Festival Avignon, Théâtre de Fribourg, Arsenic (Lausanne), Gessnerallee Zürich, Institute for Contemporary Art (Boston), Productiehuis Rotterdam, Kaaitheater Bruxelles
Avec le soutien de Tanzfond Erbe (Berlin) et de la Fondation BNP Paribas


Articles



Accueil > Mots-clés > Œuvres > Caen Amour


Mots-clés dans le même groupe

0 | 20 | 40 | 60 | 80


Autres groupes de mots-clés